Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire

La chirurgie thoracique, cardiaque ou vasculaire en Tunisie

La chirurgie thoracique, cardiaque ou vasculaire, aussi connue sous le nom de chirurgie cardiothoracique, est une branche de la médecine spécialisée dans le diagnostic et la prise en charge des maladies, troubles et traumatismes modifiant la fonction ou l’activité des organes du thorax (poumon, cœur, veines et artères).
Cette spécialité médicale et chirurgicale concerne toutes les différentes tranches d’âge : les enfants, les adultes et les personnes âgées. Toute personne montrant des symptômes de traumatismes des côtes et du sternum, d’anévrismes, de rétrécissement des valves ou des artères, de cancer du poumon, d’embolie pulmonaire, ou, entre autres, du décollement de la plèvre (l’enveloppe du poumon) doit être orientée par le cardiologue, pneumologue, oncologue ou autre médecin spécialiste du cœur et du thorax vers un chirurgien thoracique, appelé aussi chirurgien cardio-vasculaire ou chirurgien cardio thoracique.
Celui-ci réalisera en première phase un bilan par lequel le type d’intervention nécessaire sera identifié. Le champ d’interventions du chirurgien thoracique et cardio-vasculaire est bien vaste et varié.
Il est donc utile de noter qu’il existe des sur-spécialisations en la chirurgie thoracique et cardio-vasculaire.
Lessous-spécialités les plus courantes de la chirurgie thoracique et cardio-vasculaire sont, entre autres
:

  • Chirurgie cardiaque:

    Inclut des interventions qui visent à traiter l’insuffisance cardiaque et les cardiopathies congénitales chez l’enfant et l’adulte. Les interventions de ce type de chirurgie sont multiples et incluent des opérations sur le péricarde (le sac qui entoure le cœur), le cœur lui-même, les artères coronaires et les valves. Dans plusieurs cas, il s’agit de remplacer ou réparer des valves cardiaques, de transplantations cardiaques (greffe du cœur), de pose d’un 7 cœur artificiel, de réimplantations coronaires ou remplacement de l’aorte et de pontages coronariens (chirurgie de pontage), de pose d’un stimulateur cardiaque et d’implantation d’un défibrillateur automatique.

  • Chirurgie thoracique:

    Les interventions de ce type de chirurgie sont multiples et incluent des interventions sur la trachée, les bronches, les poumons (exérèse de tumeur médiatisnale dans le cas de la chirurgie du cancer des poumons) et notamment l’œsophage et le thymus. Les techniques d’interventions les plus connues dans la chirurgie thoracique sont :

  • Neurochirurgie pédiatrique:

    Prise en charge des enfants souffrant de pathologies du cerveau et de la colonne vertébrale telles que l’hydrocéphalie, les tumeurs au cerveau et moelle épinière, épilepsie et craniosténose, par une équipe de spécialistes (pédiatre, neurochirurgien pédiatrique, oncologue, neurologue, endocrinologue, anesthésiste et réanimateur).

    • La thoracoscopie: qui une approche peu invasive et se pratique à l’aide d’une caméra minuscule et d’instruments chirurgicaux longs et fins. Cette approche est appliquée dans le cas de pneumothorax spontané après une pleurodèse, ainsi que dans la biopsie de nodules et lors de l’ablation de lésions inflammatoires ou de tumeurs bénignes des poumons (résesctions cunéïformes).
    • La thoracotomie: implique un écarteur entres les côtes au moyen d’une incision dans le dos entre les côtes. Cette approche est appliquée dans le cas de pontage coronarien, lobectomie (ablation d’un lobe de poumon) et pleurectomie.
    • La sternotomie: une approche qui implique l’ouverture du sternum pour atteindre la région médiastinale en regard du cœur.
    • Le drainage thoracique: permettant au poumon de retrouver sa taille normale(réexpansion du poumon).

Il est important de noter que certains facteurs tels que le tabagisme, la consommation excessive d’alcool, l’âge (au-delà de 50 ans), l’hypertension, le diabète, la sédentarité et les antécédents familiaux augmentent le risque de certains troubles thoraciques et cardio-vasculaires.

Contactez-nous Rejoinez-nous Rejoinez-nous Nos interventions