Chirurgie ophtalmologique

La chirurgie ophtalmologique en Tunisie

La chirurgie ophtalmologique, connue aussi sous le nom de chirurgie oculaire ou de l’œil, est une spécialité chirurgicale qui englobe l’ensemble des opérations exécutées sur l’œil et ses annexes(muscles oculomoteurs, paupières) par un ophtalmologue ; et dont l’objet est de corriger la plupart des troubles visuels et certaines anomalies oculaires.

Seul un diagnostic réalisé par un ophtalmologue permettra de savoir si le patient possède les conditions requises pour se faire opérer. Généralement, les interventions communes traitant les troubles du globe oculaire (la myopie, l’astigmatisme et l’hypermétropie) ne prennent que quelques minutes et se font à l’aide d’anesthésie locale.

La guérison peut prendre une à deux semaines selon le type d’intervention et la récupération visuelle est quasi-immédiate.
Les sous-spécialités les plus courantes de la chirurgie ophtalmologique peuvent se diviser en quatre secteurs, selon la région de l’œil à traiter. Elles sont, entre autres :

  • La chirurgie de la cataracte (segment antérieur):

    traitement de l’opacification du cristallin qui cause une baisse progressive de la vue, caractérisée en première phase par une gêne à la lumière (photophobie) ou d’éblouissements. L’intervention requiert un implant intraoculaire (changement du cristallin par un cristallin artificiel). La chirurgie du segment antérieur inclut aussi des interventions en cas de lésions de la cornée comme une forte myopie (chirurgie de la cornée), de glaucome (chirurgie des glaucomes) qui vise à traiter les maladies affectant le nerf optique caractérisée par une augmentation de la pression intraoculaire.

  • La chirurgie de la rétine (segment postérieur):

    Dite aussi chirurgie vitréo-rétinienne, qui a pour but de traiter l’hémorragie ou le décollement de la rétine dû à une déchirure périphérique de la rétine ou de la dégénérescence du vitré et engendrées par de facteurs principaux comme l’âge, la myopie et des antécédents traumatiques oculaires. Les premiers signes cliniques du décollement ou le soulèvement de la rétine sont généralement l’impression de petits flashs lumineux, des mouches volantes, toile d’araignée devant un œil et voile noir, en autres.

  • La chirurgie des annexes:

    Intervention sur les muscles oculomoteurs (entre le globe oculaire et les os de l’orbite) et les paupières en cas de ptôsis (chute de la paupière supérieure), ectropion (renversement d’une paupière vers l’extérieur) et entropion (renversement vers l’intérieur) et tumeur.

  • La chirurgie réfractive:

    Traitement visant à corriger les troubles de réfaction de l’œil qui permet de réduire les amétropies (myopie, hypermétropie, astigmatisme) ou d’éliminer le besoin du port de verres correcteurs.

Contactez-nous Rejoinez-nous Rejoinez-nous Nos interventions